Bilan des matchs de mars de la Roca Team

logo rocateamJeep Elite : Monaco / JDA Dijon : 94-90 - QT : 21-16 | 15-17 | 21-20 | 25-29 | 12-8

Un match plutôt terne en première mi-temps, avant une seconde période nettement plus intense et un bouquet final carrément fantastique (la JDA menait encore 77-82 à 25 secondes de la fin).  Chris Evans en double-double (23 points, 11 rebonds, 4 passes), Elmedin Kikanovic (21 points, 5 rebonds, 2 passes), et Gerald Robinson (18 points, 4 rebonds, 5 passes) ont sorti le grand jeu quand il le fallait pour gagner cette rencontre dans les prolongations.
 
A.S. Monaco Basket : 32 tirs sur 70 (9 sur 24 à 3 points), 21 lancers francs sur 30, 51 rebonds (Evans à 11), 7 interceptions, 19 balles perdues, 27 passes (Cooper à 9). Marqueurs : Cooper (5), Lacombe (10), Rudez (3), Robinson (18), Traore (7), puis Craft (4), Kikanovic (21), Joseph (2), Evans (23), Loubaki (1).
 
BCL : Monaco / Zielona Gora (Pologne) : 90-60 - QT : 25-21 | 25-10 | 26-16 | 14-13
 
L’AS Monaco est en quart de finale de la Ligue de Champions ! Une large victoire avec la manière face à Zielona Gora (90-60), qui a confirmé le succès du match aller en Pologne (84-82). Mention à toute l'équipe pour sa défense du territoire. D.J. Cooper (8 points, 7 rebonds, 10 passes, 2 interceptions) fait un beau MVP. Paul Lacombe (18 points, 5 rebonds) a appliqué la carrure internationale...
 
AS Monaco Basket : 36 tirs sur 57 (6 sur 21 à 3 points), 12 lancers francs sur 17, 43 rebonds (Cooper à 7), 20 passes (Cooper à 10), 9 balles perdues, 10 interceptions. Marqueurs : Cooper (8), Rudez (7), Gladyr (7), Kikanovic (8), Robinson (10), puis Craft (10), Lacombe (18), Joseph (1), Evans (10), Traoré (7), Loubaki (4), Poinas.
 
Jeep Elite : Antibes / Monaco : 76 - 85 – QT : 16-25 | 25-15 |18-17 | 26-19

Privée pour ce derby de Chris Evans (genou douloureux), la Roca Team a assuré l’essentiel. Pourtant, à 7 minutes de la fin, le score était encore de parité (67-67). Une courte panne d’éclairage à l’Azur Arena remettait l’ASM sur la bonne voie. Lacombe, Robinson, Traoré, Kikanovic et Cooper portaient l’estocade aux Sharks en fin de rencontre.
 A.S. Monaco Basket : 34 tirs sur 66 (5 sur 18 à 3 points), 12 lancers francs sur 17, 35 rebonds (Joseph à 7), 21 passes (Cooper à 12), 9 balles perdues. Marqueurs : Cooper (11), Craft (4), Lacombe (20), Rudez (7), Gladyr (3) Kikanovic (18), Poinas, Joseph (2), Loubaki, Robinson (12), Traoré (8).


Jeep Elite : Monaco / Nanterre 92 : 91-70 – QT : 18-24 | 21-19 | 27-11 | 25-16

Fidèle à sa réputation et très adroit de loin (7 sur 14 à 3 points dans les 20 premières minutes), Nanterre  menait de 4 points à la pause à Gaston-Médecin. Mais, à l’image d’un Aaron Craft époustouflant en défense et efficace en attaque, la Roca Team n’a rien lâché et a fait de la deuxième mi-temps son territoire unique ! Avec 25 d’évaluation, Kikanovic rafle la mise (22 points, 5 rebonds) du combattant. Mention à toute l’équipe pour l’intensité déployée et en configuration européenne…
 A.S. Monaco Basket : 36 tirs sur 69 (7 sur 19 à 3 points), 12 lancers francs sur 18, 47 rebonds (Joseph à 10), 10 interceptions, 12 balles perdues, 20 passes décisives.  Marqueurs : Cooper (9), Rudez (5), Kikanovic (22), Robinson (11), Evans (18), puis Craft (7), Lacombe (15), Traoré (4), Joseph, Loubaki, Poinas.
 
CdF : Boulazac / Monaco : 86-63 - QT : 30-16 | 18-20 | 21-12 | 17-15
 
Pour ne pas hypothéquer ses chances en quart de finale de la Ligue des Champions (plus de 10 heures de trajet), l'ASM a été contrainte d'aligner une équipe Espoir renforcée par Gladyr, Joseph et Loubaki, sur le parquet de Trélazé dans le Maine-et-Loire, face à Boulazac.  
 A.S. Monaco Basket : 21 sur 58 aux tirs, 3 sur 19 à 3 points, 18 sur 26 aux lancers francs, 33 rebonds (Joseph à 8), 12 passes décisives (Cham à 4), 22 balles perdues, 16 fautes d’équipe. Marqueurs : Cham (4), Gladyr (9), Joseph (10), Munanga (10), Loubaki (10), puis Voulfor (9), Cissoko (2), Poinas (0), Nardini (7), Sarr (0), Ca (0).
 
BCL : Banvit (Turquie) / Monaco : 77 - 85 - QT : 21-21 | 26-20 | 17-14 | 21-22

La RocaTeam a pris 8 points d'avance sur Banvit (85-77) avant le retour à Gaston-Médecin. Face au finaliste de la dernière édition et bourreau de l'ASM la saison passée, les hommes de coach Z ont totalement répondu présent, et même plus que ça, en faisant vaciller la défense des Turcs à domicile. Géant dans la peinture, Elmedin Kikanovic a terminé la rencontre à 20 points et 6 rebonds. D.J. Cooper (13 points, 10 passes, 4 interceptions) a délivré des caviars et inscrit des paniers d'acrobate.
 
A.S. Monaco Basket : 33 tirs sur 69 (6 sur 21 à 3 points), 13 lancers francs sur 15, 36 rebonds (Kikanovic à 6, Gladyr à 5), 24 passes (Cooper à 10, Robinson à 5), 7 balles perdues, 5 interceptions. Marqueurs : Cooper (13), Joseph, Robinson (18), Gladyr (2), Kikanovic (20), puis Craft (2), Evans (15), Lacombe (2), Traoré (6), Rudez (7).
 
Jeep Elite : Limoges / Monaco : 82-74 – QT : 19-15 | 15-23 | 32-14 | 16-22
 
Dure défaite pour les Monégasques qui menaient pourtant de 4 points à la pause (38-34). Pénalisée par les nombreuses fautes sifflées à son encontre, la Roca Team a fait naufrage et n’a jamais pu revenir à hauteur des Limougeauds qui signaient une belle prestation, notamment dans le troisième quart-temps avec un « 32 à 14 ». Du fait de ce revers, Strasbourg reprend la pôle de la Jeep Elite après 25 journées (18 victoires, 7 défaites).
 A.S. Monaco Basket : 27 tirs réussis sur 59 tentés (8 sur 21 à trois points), 12 lancers francs sur 13 ; 27 rebonds (Traoré à 6) dont 8 offensifs ; 17 passes décisives (Lacombe à 7) ; 9 interceptions ; 17 balles perdues ; 29 fautes collectives. Marqueurs : Craft (6), Robinson (7), Evans (14), Rudez (5), Traoré (4), Cooper (18), Lacombe (8), Kikanovic (10), Joseph (2).


BCL : Monaco / Banvit (Turquie) : 74 - 75- QT : 28-15 | 9-27 | 15-13 | 22-20

Malgré la défaite, la Roca Team reverra le Final Four. Pourtant, il aura fallu que l’ASM puise dans ses ressources, physiques et mentales, pour tenir le choc face une équipe de Banvit qui a sorti le grand jeu à Gaston-Médecin. Après avoir mené, la Roca Team a perdu son rythme et n’a pas trouvé de solutions alternatives pour se reprendre. Résultat : un incroyable renversement de situation, avec un 2e quart-temps remporté 27 à 9 par les Turcs. Le finaliste de la dernière édition, bourreau de la Roca Team au Final Four, était à « + 5 » (75-70) à 1 minute de la fin de la rencontre. Mais Kikanovic inscrivait le panier de la délivrance à 20 secondes du buzzer (72-75).
 
AS Monaco Basket : 24 tirs sur 61 (dont 8 sur 25 à trois points), 18 lancers francs sur 25, 36 rebonds (Lacombe à 8), 7 balles perdues, 16 passes.  Marqueurs : DJ Cooper (7), Craft (4), Lacombe (11), Gladyr (3), Kikanovic (15), Robinson (30), Traoré (4), Joseph, Rudez.

Notre sélection immobilière