Pro A – 4ème journée A.S. Monaco Basket / ASVEL Lyon-Villeurban

Entrainement RT Manuel Vitali Direction de la CommunicationDimanche à 18h30, les Roca Boys reçoivent l’ASVEL Lyon-Villeurbanne. À Gaston Médecin, le public aura droit au premier choc de l’année. La saison dernière, les Monégasques s’étaient adjugés les deux matchs de saison régulière (74 à 90 puis 92 à 88) mais s’étaient inclinés, d’un rien, en quart de final des play-offs.

3 matchs, 3 victoires : c’est le bilan qu’affiche l’ASVEL avant de se présenter en Principauté. Candidats certifiés pour le titre de Champion de France, les Villeurbannais se sont défaits successivement de Limoges (71 à 68), Boulazac (76 à 67) et Cholet (77 à 59).

Avec 8.272.000 € de budget, l’ASVEL de Tony Parker dispose de la plus importante enveloppe de Pro A. À titre de comparaison, la Roca team dispose de 6.326.000 € pour l’exercice 2017/2018.

L’ASVEL dispose, de plus, d’une armada impressionnante. Outre Nelson DeMarcus et Adrian Uter (bléssé pour le moment), passés par Monaco il y a 2 ans, les Rhodaniens ont récemment recruté John Roberson en provenance de l’Élan Chalon, le champion de France en titre. L’Américain monte en régime depuis son arrivée dans le Rhône. Lors de la dernière journée, face à Cholet il a inscrit 17 points et délivré 5 passes décisives.

Formé à l’ASVEL, ce sera également l’occasion pour le capitaine de la Roca Team, Amara Sy, de retrouver les coéquipiers qu’il a quitté en 2015. Notre « Amiral » est particulièrement en forme en ce début de saison. À Levallois, lors de la première journée, il a inscrit 17 points (8 tirs sur 9 réussis à 2 points) en 22 minutes.

Sans oublier Aaron Craft qui s’est illustré avec brio lors de la dernière victoire à Gravelines. Il a même été élu MVP de la rencontre. Le néo-monégasque a été l’auteur de 13 points, 5 rebonds, 2 interceptions et 3 passes.

Daghe Munegu !

Notre sélection immobilière