Une ruche sur le toit terrasse du Musée des Timbres et des Monnaies

Localisation-de-la-ruche-300x200Les abeilles jouent un rôle prépondérant de pollinisation pour plus de 80 % de notre environnement végétal. Plus de 20 000 espèces végétales menacées sont sauvegardées grâce à l’action des abeilles tandis que 40 % de l’alimentation humaine (fruits, légumes, oléagineux…) dépend de leur action. Parallèlement à ces chiffres éloquents, les apiculteurs français ont enregistré la disparition de près de 30 % des colonies d’abeilles depuis 1995.

Devant ce constat, l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) a lancé en 2005 une action de sensibilisation « l’abeille, sentinelle de l’environnement » pour alerter l’opinion publique sur cette situation et inciter à la protection de l’abeille et de l’apiculture. Depuis, un nombre croissant de Collectivités et d’Institutions publiques ainsi que des entreprises privées ont adhéré à cette démarche. C’est dans cet esprit que la Principauté a conclu avec l’UNAF une convention de partenariat visant la création d’un rucher à Monaco et apportant son soutien à la Charte « Abeille, sentinelle de l’environnement ». Dans le cadre de ce partenariat, l'UNAF installera le 14 décembre 2010 une première ruche sur le toit terrasse du Musée des Timbres et des Monnaies à Fontvieille.  Cinq autres ruches suivront au printemps 2011. Le suivi sera assuré par l’UNAF, assisté d’une équipe de la section Jardins de la Direction de l’Aménagement Urbain.

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.