Création du Pacte National pour la transition énergétique de la Principauté

1. S.A.S. le Prince Albert II signe la première charte dengagement Gaetan Luci Palais PrincierAccompagnée de l’équipe de la Mission pour la Transition Energétique, Marie - Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, présentait aujourd'hui aux médias, au cours d'une conférence de presse, la Création du Pacte National pour la transition énergétique de la Principauté, souhaitée par S.A.S. le Prince Souverain.

Outil de progrès constitué d’une charte d’engagement simple et de plans d’actions sectoriels, le Pacte National permet à chacun de contribuer, à sa mesure, à la transition énergétique de Monaco dont les objectifs sont clairs : réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), agir pour la sobriété énergétique de la Principauté et augmenter la production locale d’énergie renouvelable.

Appui simple et didactique de la démarche, une calculette carbone, adaptée à Monaco et aux différents profils des adhérents au Pacte, propose une estimation des émissions de GES de leur foyer.

Pour mémoire, le Pacte National découle directement de l’Accord de Paris. Il représente une nouvelle action concrète prise par le Gouvernement Princier sur les objectifs de la transition énergétique, après la publication du Livre Blanc
de la transition énergétique (mars 2017), le lancement du cadastre solaire de la Principauté (juin 2017) et la création d’une société commune Gouvernement / SMEG permettant l'achat de centrales de production électrique à partir
d’énergies renouvelables (juin 2017).

Un événement à suivre dès à présent sur les réseaux sociaux et dès 19h sur Monaco Info.

Retrouvez toutes les informations en pièce jointe et sur le site de la Mission pour la Transition Energétique : http://transition-energetique.gouv.mc/

Crédit photo : © Direction de la Communication

 2. Les membres du Gouvernement signent leur charte dengagement

Notre sélection immobilière