Les médicaments à base de codéine, de dextrométhorphane, d’éthylmorphine et de noscapine sont désormais disponibles uniquement sur ordonnance en Principauté

vue 6 Compte tenu des mesures arrêtées en France concernant la délivrance de médicaments à base de codéine en réponse aux pratiques addictives constatées chez les adolescents et les jeunes adultes, le Gouvernement Princier, dans le cadre de la politique de prévention des addictions chez les jeunes, a adopté des mesures réglementaires identiques à celles du pays voisin.
Ainsi, les patients ne pourront désormais obtenir un médicament contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l’éthylmorphine et de la noscapine qu’avec une prescription de leur médecin.

Notre sélection immobilière