A bord de la première navette électrique autonome monégasque

Présentation de la navette électrique autonomeLa Principauté de Monaco franchit une étape supplémentaire dans la mise en oeuvre de son concept de « Smart Principality » développé par le programme #ExtendedMonaco : une navette électrique autonome fonctionne désormais sur le Rocher à destination des riverains et des touristes.

Une conférence de presse de présentation de ce nouveau mode de transport expérimental aux couleurs de la Principauté s’est déroulée jeudi 4 juillet au Ministère d’Etat. Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme et de Frédéric Genta, Délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique, ont présenté les grandes lignes de cette expérience qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la politique de mobilité du Gouvernement Princier. Ils étaient entourés de Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement – Ministre des Finances et de l’Economie, de Séverine Canis-Froidefond, Directeur de la Prospective, de l’Urbanisme et de la Mobilité et de Christophe Pierre, Directeur du Développement des Usages Numériques.

« L’objectif de cette expérimentation vise à terme à réduire l’usage de la voiture personnelle, à développer les transports en commun et à promouvoir les modes de déplacement doux. Nous entrons dans une période d’apprentissage de cette mobilité du futur », a indiqué en préambule Marie-Pierre Gramaglia. « Si l’expérience s’avère concluante, il s’agira de mettre en oeuvre le développement de ce mode de transport qui pourrait être une solution pour pallier le nombre réduit des bus nocturnes en raison des coûts induits ou pour desservir des zones où ne peuvent pas circuler les autobus de la ville ».

De son côté, Frédéric Genta a réaffirmé que « inéluctablement, à court et moyen terme, la mobilité de demain sera autonome. Principalement pour des questions de sécurité routière car les navettes ne boivent pas, ne franchissent pas les limites de vitesse et ne font pas de queues de poisson ! Mais aussi pour des raisons de gain d’espaces en matière de stationnement et de coûts réduits en vue de desservir de nouvelles lignes », avant de conclure : « Cette navette autour du Rocher ne constitue pas une révolution aujourd’hui, elle fait toutefois partie d’une évolution indispensable pour le développement des transports futurs ».

 

Légende photo (de gauche à droite) : Georges Gambarini, Direction du Développement des Usages Numériques, Christophe Pierre, Directeur du Développement des Usages Numériques, Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, Frédéric Genta, Délégué Interministériel chargé de la Transition Numérique, Séverine Canis-Froidefond, Directeur de la Prospective, de l’Urbanisme et de la Mobilité, Roland De Rechniewski, Directeur de la Compagnie des Autobus de Monaco et Clément Bourges de la société Keolis.

Notre sélection immobilière

Idées sorties

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.