4ème workshop international sur l'acidification des Océans : Restitution des conclusions

Workshop international sur lacidification des OcéansAprès trois jours d'échanges fructueux se tenait, mardi 17 octobre dernier, la restitution des conclusions du 4ème workshop international sur l'acidification des Océans,

en présence de S.A.S. le Prince Souverain.

L'événement présentait les recommandations politiques ainsi que les perspectives scientifiques et techniques identifiées pendant le workshop, axé cette année sur le thème des récifs coralliens. Le Professeur Denis Allemand, Directeur Scientifique du Centre Scientifique de Monaco, rappelait que l'acidification des océans résulte de la dissolution dans les océans du gaz carbonique émis par les activités humaines. Il indiquait également que les récifs coralliens, écosystèmes fragiles et sensibles aux changements climatiques, agissaient comme "sentinelles" de l'état de santé des océans, acteurs et victimes du réchauffement climatique.

Au cours de Son allocution, S.A.S. le Prince Souverain rappelait toute l'importance des aires marinés protégées qui retardent l'action du réchauffement climatique. Il a conclu Son discours sur l'importance de l'approche économique dans la prise en compte des questions environnementales.

Ce 4ème Workshop a permis d'énoncer de nombreuses recommandations telles que la nécessité d'un suivi des aires marinés protégées, déterminé par des critères humains et scientifiques ; le développement de l'éducation, de la sensibilisation et de la communication aux populations et la restauration des récifs. Le workshop a également mis en lumière la nécessaire coordination des actions économiques et politiques et le développement des recherches pour recueillir des données scientifiques, enjeu indispensable pour anticiper notre futur.

Pour mémoire, les workshops sur l'acidification des Océans sont nés de la Déclaration de Monaco (2008) qui visait à interpeller les décideurs politiques sur les enjeux de l’acidification des océans et encourager les efforts de recherche dans ce domaine. Organisé par le Centre Scientifique de Monaco, en partenariat avec les Laboratoires de l'Environnement de l’AIEA, la Fondation Prince Albert II et le Ministère français de la transition écologique et solidaire, ce 4ème workshop a rassemblé une soixantaine de spécialistes mondiaux autour des solutions techniques, scientifiques, économiques et politiques pour « sauver » les récifs. L'événement s'inscrivait dans la droite ligne de la déclaration d'engagement prononcée à Malte le 6 octobre dernier.

Un reportage à retrouver sur Monaco Info et Monaco Channel.

Notre sélection immobilière