Participation de Monaco au sommet des chefs d’état et de gouvernement de l’O.S.C.E. à Astana, Kazakhstan

monaco3-300x179Le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’O.S.C.E. s’est déroulé, les 1er et 2 décembre 2010, à Astana, au Kazakhstan.

Ce Sommet, le premier à se tenir depuis le Sommet d’Istanbul en 1999, a rassemblé les chefs d’État et de gouvernement des 56 États participants et de 12 partenaires pour la  coopération, ainsi que des hauts représentants d’organisations régionales et internationales. Le Président kazakh, M. Noursoultan Nazarbaïev, dont le pays assume la présidence de l’OSCE en 2010, a décrit ces deux jours du Sommet comme « un événement historique pour la communauté de l’OSCE toute entière ». Participant en sa qualité d’Etat membre de l’Organisation depuis la signature des Accords - fondateurs - d’Helsinki en 1975, la Principauté de Monaco était représentée par une délégation conduite par S.E.M. le Ministre d’Etat. Dans l’allocution qu’il a prononcée au nom de la Principauté, S.E.M. Michel ROGER a rappelé l’engagement de la Principauté dans le domaine des activités liées à la dimension humaine de l'O.S.C.E., et plus particulièrement en faveur des programmes d’action à destination des populations les plus vulnérables, au premier rang desquelles les enfants et les femmes. Saluant ainsi l’initiative de la Présidence kazakh qui a fait de ce thème l’une des priorités de son mandat, le Ministre d’Etat a précisé à cet effet que la Principauté apportait depuis plusieurs années son appui à des initiatives, venant de la société civile, qui bénéficient aux enfants victimes de la traite ou en danger de l’être. A l’occasion de cet événement, Monaco a signé avec l’O.S.C.E. un accord relatif à la prévention du trafic d’enfants sans prise en charge parentale en République de Moldavie et pour lequel un financement est prévu pour trois années, de 2010 à 2012. En ce qui concerne la dimension économico-environnementale de l'O.S.C.E., S.E.M. Michel ROGER a rappelé que la préservation et la mise en valeur de l’Environnement, à la lumière de l’engagement exemplaire de S.A.S. le Prince Souverain en faveur de la protection de l’Environnement, constituaient une préoccupation ancienne et constante de la Principauté, et que, dans les années à venir, Monaco étudiera avec la plus grande attention toute possibilité d’une coopération avec l’OSCE dans cette « deuxième dimension » dont l’importance, liée à la sécurité humaine et environnementale des Etats membres, ne peut que s’accroître à condition de porter précisément sur des sujets où la légitimité de l’OSCE et ses moyens  apportent une vraie plus-value. Enfin, dans la dimension politico-militaire de l'O.S.C.E., S.E.M. Michel Roger Monaco a rappelé que la Principauté de Monaco, à sa juste place et avec ses moyens propres, adhérait sans réserve à l’idée d’un ensemble euro-atlantique et euro-asiatique de sécurité et de coopération, en mesure de faire face aux nouvelles menaces venant de l’extérieur et de résoudre les problèmes nés en son sein. En conclusion de cet évènement, les dirigeants présents au Sommet ont adopté la « Déclaration commémorative d’Astana : vers une communauté de sécurité », dans laquelle ils réaffirmaient leur attachement aux principes de l’O.S.C.E., ainsi que « le soutien à l’approche globale de la sécurité basée sur la confiance et la transparence dans le domaine politico-militaire, sur des politiques économiques et environnementales rationnelles et sur la pleine observation des droits de l’homme, des libertés fondamentales et de l’état de droit », a déclaré le Président kazakh. La Lituanie prendra la présidence de l’OSCE en 2011. En marge du sommet, une réunion des « Petits Etats » d’Europe au sein de l’O.S.C.E. a réuni, le 29 novembre 2010, à Astana, les représentants des délégations du Liechtenstein, Saint Marin, Andorre, et Monaco. Ce groupe a, pour la première fois, financé en commun un projet en Moldavie dans le cadre de la lutte contre le trafic des êtres humains. Cette réunion a par ailleurs été l’occasion de faire un point sur les actions entreprises au sein de l’initiative depuis son lancement, par Monaco, en 2008, et de mettre en perspective l’année de travail  à venir. Délégation monégasque sous la conduite de S.E.M. Michel Roger : S.E.M. Claude GIORDAN, Ambassadeur et Représentant Permanent de la Principauté auprès de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (O.S.C.E.), M. Cédric BRAQUETTI, Deuxième Secrétaire à l’Ambassade de Monaco en Allemagne.

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.