Gestion durable des océans

« Gestion durable des Océans dans le contecte d'une économie verteet de l'éradication de la pauvreté»
Le « Message de Monaco »

developpement-durableDurant trois jours, se sont réunis à Monaco les plus hautes personnalités du processus préparatoire de « Rio+20 », la prochaine Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable (CNUDD - Rio de Janeiro - 20 au 22 juin 2012). Au cours de cet atelier*, ils ont travaillé en étroite collaboration avec des experts de haut niveau sur le thème de la "gestion durable des océans dans le contexte d'une économie verte et de l'éradication de la pauvreté".

S.A.S le Prince Souverain a clôturé, hier, la session de restitution qui s'est déroulée au Musée océanographique. Il a délivré le « Message de Monaco » sur la nécessité d'une gestion durable des océans, en particulier dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l'énergie et du tourisme.

Cette contribution de Monaco traite de la nécessité de « verdir l'économie bleue » ; à savoir vivre de la mer de manière durable (tourisme durable, développement des énergies renouvelables en zone côtière, aquaculture, régulation des pêches, garantie d'un cadre de vie décent aux populations vivant en zones côtières), tout en la protégeant (protection de la biodiversité marine, réduction des pollutions tellurique et marine).

S.E.M. SHA Zukang, Secrétaire général de la CNUDD, a souligné que pour que « Rio+20 » soit un succès, un engagement politique fort était nécessaire et a salué le leadership de S.A.S le Prince Souverain en matière de protection des océans, l'Atelier de Monaco étant, à ce jour, la seule contribution de cette importance sur les océans au Processus préparatoire de Rio : « Votre contribution est un exemple à suivre pour le monde* *» a-t-il conclu.

Le « Message de Monaco » sera présenté officiellement par S.E.Mme Isabelle PICCO, Ambassadeur de Monaco auprès des Nations Unies, au bureau de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable, lors de la réunion intersession qui se tiendra à New York les 15 et 16 décembre 2011.

* Cet atelier était organisé par le Gouvernement Princier en partenariat avec la Fondation Prince Albert II, l'Institut océanographique - Fondation Prince Albert 1er; les Laboratoires de l'Environnement de l'A.I.E.A. et l'Institut du Droit Economique de la Mer (INDEMER).

** « You have set an example for the world » sont les paroles en version originale de S.E.M. SHA

 

Photo C. Gallo – Centre de Presse
Légende Photo :
Autour de S.A.S. le Prince Souverain, de gauche à droite :
Au 1er plan Mme Marie-Pierre GRAMAGLIA, Conseiller de Gouvernement pour l'Equipement, l'Environnement et l'Urbanisme ; S.E.M. Bernard FAUTRIER, Vice-Président, Administrateur délégué de la Fondation Prince Albert II ; S.E.M. Michel ROGER, Ministre d'Etat, S.A.S. le Prince Albert II ; Mme Wendy WATSON WRIGHT, Secrétaire exécutive de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l'UNESCO ; S.E.M. SHA Zukang, Secrétaire général de la CNUDD, Secrétaire général adjoint du Département des Affaires économique et sociales des Nations Unies ; S.E.Mme Isabelle PICCO, Ambassadeur, Représentant Permanent de Monaco auprès des Nations Unies ; M. José BADIA, Conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures ;

Au 2e niveau Mme Annick DE MARFFY, Président du Conseil scientifique de l'INDEMER ; Mme Elizabeth THOMPSON et M. Brice LALONDE, Coordinateurs exécutifs de la CNUDD ; M. Alan SIMCOCK, Coprésident du Processus consultatif informel des Nations Unies sur les océans ;

Au 3e niveau M. Luigi CABRINI, Directeur du développement durable, Organisation Mondiale du Tourisme ; M.Adnan AMIN, Directeur général de l'IRENA ; S.E.M. John ASHE, Ambassadeur, Représentant Permanent d'Antigua et Barbuda auprès des Nations Unies et co-Président du Processus préparatoire de la CNUDD ; Mme Maria BETTI, Directeur des Laboratoires de l'Environnement de l'AIEA ; Prof. Frédéric BRIAND, Directeur général de la CIESM.

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.