ONU - Rapport de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique

Isabelle Picco AIEAMonaco réaffirme sa confiance et souligne les actions des Laboratoires de l’environnement de l’AIEA dans le domaine de l’acidification des océans.

Saluant la réélection de Yukiya Amano à la tête de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), S.E. Mme Isabelle Picco, Ambassadeur, Représentant permanent de la Principauté de Monaco auprès des Nations Unies, a saisi l’occasion de l’examen du rapport de l’Agence par l’Assemblée Générale des Nations Unies, le 9 novembre, pour mettre en valeur sa contribution positive au quotidien, par l’utilisation de l’énergie atomique à des fins pacifiques, et l’application de techniques nucléaires au service de la recherche scientifique et de la préservation du climat.

S.E. Mme Isabelle Picco a rappelé que la Principauté accueille depuis 1961 les Laboratoires de l’environnement de l’AIEA, lesquels sont installés depuis 20 ans sur le Port Hercule, et où a également été établi, en 2012, le Centre international de coordination sur l’acidification des océans.

Ces entités contribuent, en collaboration avec le Centre scientifique de Monaco, à évaluer les impacts socio-économiques de l’acidification des océans, notamment par des ateliers internationaux réunissant des experts et scientifiques mondiaux.

Notre sélection immobilière

Idées sorties

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.