ONU - Monaco participe à la Commission des Droits de l’Homme

vue 6S. E. Mme Isabelle Picco, Ambassadeur, Représentant permanent de la Principauté de Monaco auprès des Nations Unies, a participé à la Commission des Droits de l'Homme, qui s'est tenue le 18 octobre, dans le cadre 73ème session de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York.

Dans le cadre de la 3ème Commission et de l’examen de la promotion et de la protection des droits de l’homme, citant l’article 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qui stipule que « tout individu a le droit à la vie, à la liberté, et à la sûreté de sa personne », S.E. Mme Picco, a rappelé que la peine de mort était abolie en Principauté de Monaco (article 20 de la Constitution de 1962).

L'Ambassadeur a également cité les instruments juridiques auxquels la Principauté est Partie : deuxième protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques visant à abolir la peine de mort, ainsi que les protocoles 6 et 13 de la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme et les Libertés fondamentales.

A l’ONU, Monaco a soutenu toutes les résolutions adoptées depuis 2007 en vue d’une abolition de la peine de mort. La Principauté a également pris part au 6ème Congrès mondial contre la peine de mort en 2016.

Notre sélection immobilière

Idées sorties

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.