Les actions de la Principauté pour les océans et les mers mises en valeur à l'ONU

oceans et droit de la mer 1Mme Isabelle Rosabrunetto, Directeur Général du Département des Relations Extérieures et de la Coopération, accompagnée de Mme Marie-Catherine Caruso-Ravera, Directeur des Relations Diplomatiques et Consulaires, s’est rendue aux Etats Unis, du 4 au 8 décembre, afin d’effectuer des visites de travail dans les différentes Missions diplomatiques et Consulaires de Monaco.

A New York, elle a prononcé le discours de Monaco devant l'Assemblée Générale de l’ONU à l’occasion de l’examen du point consacré aux océans et au Droit de la mer.

Cette intervention a été l’occasion de rappeler les priorités de Monaco, telles que, la mise en œuvre de l’objectif de développement durable n°14, l’acidification des océans, les aires marines protégées, la lutte contre les pollutions marines ainsi que le soutien à l’hydrographie et à la cartographie marine.

L’importance de la science marine et de la collaboration scientifique a également été au cœur de l’intervention du Directeur Général, citant en exemple les escales du Yersin à Madère, au CapVert et en Martinique, conformément à la vision de S.A.S. le Prince Souverain de « réconcilier l’humanité et la mer. »

La Principauté soutient par ailleurs l’initiative de la commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO visant à proclamer une Décennie des sciences océaniques, de 2021 à 2030.

Deux projets de résolution de l’Assemblée générale (sur les océans et le droit de la mer au sens large et sur la viabilité des pêches) ont été adoptés à l’issue des débats.

D’ici la fin de l’année, l’Assemblée Générale devrait adopter une troisième résolution, visant à la convoquer, une Conférence intergouvernementale pour élaborer un nouvel Instrument international relatif à la conservation et à l’utilisation durable de la biodiversité des zones de haute mer.

Notre sélection immobilière