Monaco intervient à la Troisième Commission de l'Assemblée Générale des Nations Unis

AG ONULe Deuxième Secrétaire à la Mission permanente de Monaco auprès des Nations Unies, M. Benjamin Valli, est intervenu dans le cadre du débat portant sur les questions relatives aux réfugiés, aux rapatriés et aux déplacés ainsi que sur les questions humanitaires, au sein de la Troisième Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies, traitant des questions sociales, humanitaires et culturelles. A cette occasion, il a rappelé la tradition d’accueil de la Principauté ainsi que l’engagement, sur le terrain, du Gouvernement Princier en faveur des réfugiés et des personnes fragilisées.

Face aux chiffres alarmants relatifs aux 65 millions de personnes contraintes de quitter leur foyer, il a indiqué qu’il était primordial pour la communauté internationale de trouver des moyens dignes et humains afin de s’assurer que ces personnes n’aient pas à risquer leur vie et celle de leur famille en recourant à des trafiquants qui les exploitent.

Aussi, le diplomate a-t-il appelé à la mise en place d'un système efficace de partage des responsabilités, concernant les réfugiés, garantissant ainsi une réponse collective, organisée et anticipée, aux crises en matière de déplacements humains, mais également à la mise à disposition de moyens nécessaires.

Il a conclu son intervention sur l’importance de subvenir aux besoins éducatifs des enfants réfugiés, rappelant qu’au-delà d’un droit fondamental, il s’agit d'une condition essentielle pour leur intégration dans le pays d’accueil.

Notre sélection immobilière