Japon - Communiqué

monaco31-300x179Communiqué de presse du Gouvernement Princier sur Ie passage des masses d’air en provenance du japon Depuis le 12 mars, des masses d’air faiblement contaminé qui résultent des rejets des réacteurs nucléaires accidentés de la centrale de Fukushima au Japon se déplacent, tout en se diluant, dans les courants atmosphériques de l’hémisphère nord. Selon les dernières mesures, fournies par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), les Antilles françaises ont été touchées à partir du 21 mars. Aucune augmentation significative de la radioactivité n’a pu être détectée sur le réseau de surveillance automatisé TELERAY. La France Métropolitaine et la Principauté devraient être concernées par ces masses d’air dès ce soir 22 mars. L’IRSN estime que les concentrations extrêmement basses mesurées seront sans conséquences sanitaires et environnementales. Aussi, aucune mesure préventive n’est actuellement envisagée. Les activités extérieures de plein air peuvent se dérouler.

Dans ce contexte, le Gouvernement monégasque rappelle qu’il n’y a pas lieu de prescrire ou de délivrer de l’iode ou des compléments alimentaires en contenant. La prise d’iode stable, à titre de précaution, avant ce passage est inutile et déconseillée pour la santé. Pour toute information complémentaire : www.irsn.fr

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.