Bilan de Monaco Collectif Humanitaire

334-Monaco-Collectif-Humanitaire-11-oct-11-300x274Bilan de Monaco Collectif Humanitaire: 139 enfants pris en charge entre janvier 2008 et octobre 2011 Monaco Collectif Humanitaire a présenté le mardi 11 octobre. en présence de LL.AA.SS. Ie Prince Souverain et la Princesse Charlène, le bilan du projet qui a été initié à l’occasion de Ses 50 ans et qui a permis de soigner, à Monaco, 139 enfants issus de pays en développement. Après avoir remercié et salué l'implication de chaque membre du Collectif.

S.A.S. Le Prince Souverain a annoncé qu’il souhaitait renouveler Son soutien au projet en allouant 450.000€ pour la période 2011-2013. Après 3 ans et demi de fonctionnement, Monaco Collectif  Humanitaire vient de présenter un bilan très positif à S.A.S. le Prince Albert II. Grâce à cette formidable chaîne de solidarité, alliant partenaires privés et publics, 139 enfants issus de 18 pays en développement ont pu être soignés, se voyant ainsi offrir une seconde vie. Chaque enfant qui a été soigné présentait une pathologie (cardiaque ou orthopédique) qui n’était pas opérable dans son pays d’origine. En parallèle, en partenariat avec le Gouvernement Princier, un programme de renforcement des compétences des personnels de santé et des structures hospitalières des pays, dont sont originaires les enfants, a été mis en place afin que certaines pathologies puissent, à terme, être directement soignées sur place. S.A.S. le Prince Souverain a remercié chaque maillon de cette chaîne pour son engagement et son dévouement. Il a également annoncé souhaiter renouveler Son soutien au projet en allouant 150000€ par an de 2011 à 2013 et émis le voeu qu'à l’issue, le Collectif soit parvenu à son autonomie financière. Rappelons que le coût moyen de prise en charge d’un enfant est d’environ 10.900 €. Cette somme correspond à une partie des frais d’hospitalisation (l'autre partie étant prise en charge par les centres hospitaliers) et aux billets d’avion aller-retour. Les médecins et les familles d’accueil interviennent gracieusement. Ces résultats, ainsi que les compétences de haut niveau des établissements hospitaliers monégasques, ont permis de fédérer à cette initiative la Chaîne de l’Espoir, Association française de renommée internationale, et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR). Photo: Centre de Presse de Monaco / Charly Gallo.

Notre sélection immobilière

Idées sorties

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.