Echanges entre la Police maritime de Monaco et la SNSM de Bandol

Echanges entre Police Maritime Monaco et SNSM Bandol . Pierre PaoliInitié en 2016 à la demande de la Principauté, le projet d'échanges entre la Police maritime de Monaco et la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de Bandol vient de se concrétiser.  
 
Lors d'une session de 3 jours à Bandol les 23, 24 et 25 novembre 2018, les techniques de sauvetage ont été détaillées de manière théorique lors de séances animées par les formateurs nationaux français de la station de Bandol, puis elles ont été mises en pratique en mer à bord d'une vedette d'intervention. Des exercices de recherche d'homme à la mer ou d'embarcation en difficulté, de remorquage de navire ou de prise en charge de l'évacuation de victimes blessées ou malades à bord de bateau ou dans l'eau ont été réalisés en conditions réelles.
 
Le but de ces échanges est de familiariser les équipages de la Police maritime de Monaco aux techniques de sauvetage de la SNSM dans un souci de perfectionnement et d'uniformisation afin de faciliter les échanges avec le CROSSMed et la coordination avec les stations SNSM voisines en cas d'opérations conjointes.  
 
Aucune entité du type SNSM n'existant en Principauté, c'est la Police maritime qui assure, sous couvert du CROSSMed, les opérations entre le Cap Martin et le Cap Ferrat. A la différence de la SNSM, elle ne gère pas seulement les opérations de sauvetage mais elle a aussi en charge toutes les opérations de police du domaine maritime.  
 
Deux autres sessions auront encore lieu à Bandol dans les mois à venir.

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.