Le Centre Scientifique de Monaco en mission aux Bermudes

corail-215x300Deux chercheurs du Centre Scientifique de Monaco (CSM), les Docteurs Eric Tambutté et Alexander Venn en mission aux Bermudes, ont été invités par le “BIOS”, Bermuda Institute of Ocean Sciences pour étudier l’impact de l’acidification des océans sur les récifs coralliens. Cette invitation s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre les deux organismes afin de mettre en commun leurs connaissances pour mieux comprendre l’effet du réchauffement climatique et plus particulièrement l’effet de l’acidification des océans sur les coraux tropicaux. Pendant deux semaines les chercheurs ont participé à des missions de terrain pour récolter différentes espèces de coraux sur quatre sites présentant des caractéristiques

 environnementales différentes. Des échantillons ont pu être ramenés à Monaco, certains seront observés au microscope électronique à balayage, alors que d’autres spécimens ont été ramenés vivants dans les laboratoires du Centre Scientifique. Après un long voyage en avion de 48 heures, c’est pour la plus grande satisfaction des chercheurs, que les spécimens sont arrivés vivants au laboratoire où ils se sont rapidement épanouis dans l’eau de mer monégasque ! L’état de santé de ces coraux sera suivi sur le long terme afin de permettre une croissance optimale nécessaire à l’expérimentation. Les échantillons prélevés pour la microscopie serviront à étudier l’impact des changements climatiques sur la calcification. Les résultats pourront alors être interprétés au regard des paramètres physico-chimiques mesurés sur le terrain. En effet, dans le cadre d’un vaste projet financé par la Fondation Nationale Scientifique américaine (NSF), le Dr Andreas Anderson du BIOS qui accueillait les chercheurs monégasques a mis en place dans les eaux bermudiennes plusieurs “bouées” scientifiques, équipées d’appareils de mesures qui enregistrent de façon continue la salinité, la température et la pression partielle en gaz carbonique. Ces données préliminaires acquises en collaboration entre l’équipe monégasque et celle bermudienne serviront de base à l’élaboration d’un nouveau projet à grande échelle visant à mieux comprendre l’impact des changements climatiques sur la biologie des coraux. Chaque jour dans la littérature scientifique, de nouvelles études traitent de l’effet de l’acidification des océans sur les organismes marins. Cependant, encore trop peu de données sont disponibles et cette mission ainsi que le projet qui devrait s’en suivre ont pour objectif d’apporter de nouvelles informations dans ce domaine. Pour tout renseignement consulter le site web du CSM (www.centrescientificiue.mc) ou les sites web de nos partenaires (httr://www.bios.edu/research/beacon/why.html) ou contacter le Dr Sylvie Tam butté (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Notre sélection immobilière