Biodiversité : le Gouvernement s’associe à une Convention-programme

Osmia sp f Marguareis Matthieu AubertDans le cadre du partenariat avec le Parco Europeo Alpi Marittime et le Parc National du Mercantour, le Gouvernement Princier s’associe à la nouvelle Convention-programme, signée le 3 août dernier : « Abeilles du territoire Mercantour-Alpi Marittime : diversité et pollinisation ».

Ce texte a un double objectif :

- Affiner nos connaissances sur la diversité des abeilles sauvages au sein du territoire Mercantour-Alpi Marittime. En effet, des inventaires déjà réalisés sur une partie du territoire ont montré qu’un tiers des abeilles trouvaient refuge dans les montagnes.

- Comprendre les interactions entre les abeilles sauvages et les milieux patrimoniaux (comme les prairies de fauche). Ces derniers peuvent en effet constituer des zones d’accueil très favorables à ces espèces qui pourraient en assurer la pollinisation et participer ainsi à leur conservation.

La Convention-programme prévoit également la réalisation d’un inventaire en Principauté, destiné à identifier les différentes espèces d’abeilles.

Ce projet vient notamment comple ter le programme d'ATBI/IBG Mercantour-Alpi Marittime (ame lioration de la connaissance de la biodiversite  du territoire Mercantour-Alpi Marittime), initie  en 2008 avec le soutien du Gouvernement Princier et de la Fondation Prince Albert  II de Monaco.

Cette liste exhaustive des espèces, associée à une meilleure connaissance de leur mode de vie et d'interactions, devraient permettre aux gestionnaires de ces espaces de proposer des actions pour assurer, sur le long terme, le maintien de la biodiversité.

Notre sélection immobilière