Pierre‐André Chiappori entre sous la Coupole

Pierre Andre Chiappori. DRPierre-André Chiappori a été élu le 26 juin 2017 à l'Académie de sciences morales et politiques, dans la section Économie politique, statistique et finances, au fauteuil laissé vacant par le décès de l'universitaire français Pierre Bauchet. Deux cent ans après le célèbre sculpteur FrançoisJoseph Bosio, né comme lui à Monaco, Pierre-André Chiappori rejoint ainsi le prestigieux Institut de France.

Après des études secondaires au Lycée Albert 1er, ce franco-monégasque intègre l'Ecole Normale Supérieure en 1974, est reçu à l'agrégation de mathématiques en 1977, puis obtient un doctorat en sciences économiques à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 1981. Après une brillante carrière en France (CNRS, EHESS, Ecole polytechnique), il rejoint les Etats-Unis en 1997, d'abord à l'université de Chicago, puis à l'université de Columbia, où il occupe la chaire E. Rowan and Barbara Steinschneider. Il revient régulièrement à Monaco où il préside notamment le comité scientifique de l'IMSEE et l’Advisory Board de l’International University of Monaco, et siège au conseil d’administration de Monaco Asset Management. Il est par ailleurs membre des conseils d’administration de grandes sociétés internationales.

L'Académie des sciences morales et politiques, fondée en 1795 puis restaurée en 1832, est l'une des cinq académies à siéger sous la coupole de l'Institut de France ; c’est aussi la plus ancienne institution française consacrée entièrement au droit et aux sciences humaines. Comme les autres immortels, ses membres portent l’épée et le célèbre habit vert. Elle comprend cinq sections disciplinaires (philosophie ; morale et sociologie ; législation, droit public et jurisprudence ; économie politique, statistique et finances ; histoire et géographie) et une section générale. Comme les autres académies, elle compte également des membres associés étrangers (le plus connu étant certainement le Prince Albert Ier, correspondant puis membre associé étranger de l’Académie des sciences). Organe de réflexion interdisciplinaire placé sous l'autorité du Président de la République, l’Académie des sciences morales et politiques a été sollicitée par les pouvoirs publics à plusieurs reprises ces dernières années sur des sujets de société.

Site internet : www.asmp.fr

Notre sélection immobilière