Bilan exceptionnel pour trois ans de recherches entomologiques en Principauté de Monaco

2011-02-17-a3-224x300Dans le cadre de la Convention de partenariat « MONACOBIODIV *», une campagne d’inventaire des insectes, l’entomofaune, a été menée en Principauté par des spécialistes, entomologistes, entre le printemps 2008 et la fin de l'année 2010. Cet inventaire concernait deux ordres majeurs d'insectes : les coléoptères (scarabées, coccinelles, charançons…) et hétéroptères (punaises). Les résultats ont révélé toute la diversité de cette faune d’insectes en Principauté, avec plus de 330 espèces de coléoptères et 101 d’hétéroptères. Parmi ces derniers, cinq espèces de « Miridae » sont nouvelles ; parmi les coléoptères, deux espèces se sont avérées nouvelles pour la science.

Dans les milieux étudiés, les glacis autour du Palais abritent le plus grand nombre d'espèces ; l'isolement du Rocher favorisant la préservation de cette microfaune, avec des populations d'insectes peu mobiles vivant quasiment en situation d'insularité. « Les résultats de cet inventaire doivent à présent nous engager dans la voie de la protection de cet espace sur le Rocher. Diverses préconisations de gestion sont aujourd’hui à l’étude » souligne Cyril Gomez, Directeur de l’Environnement. * la Convention de partenariat « MONACOBIODIV » a été passée entre la Fondation Prince Albert II de Monaco, le Gouvernement Princier, le Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles, l'Institut Méditerranéen d'Écologie et de Paléoécologie et l'Université Paul Cézanne Aix-Marseille III.

Notre sélection immobilière

Idées sorties

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.