Remise du Grand Prix « 8 Le Temps Presse »

2011-02-03-a2-300x224Et vous comment voyez-vous le monde Aujourd’hui ? Mercredi 26 janvier, en présence de nombreuses personnalités du cinéma et de la solidarité internationale, la Principauté de Monaco a remis le Grand Prix « 8 le Temps Presse » à une jeune réalisatrice malienne pour son court métrage « I Telia ».

Le film illustre le choc des cultures et la difficulté de l’accès aux soins à travers l’OMD 4 «réduire la mortalité infantile». La cérémonie de remise des prix s’est déroulée à la Mairie de Paris en présence de l’Adjoint au Maire, M. Pierre Schapira, et de personnalités très impliquées dans l’aide au  développement telles que Titouan Lamazou, Yan Arthus Bertrand, Abderrahmane Sissako et Jan Kounen. 8 Prix ont été décernés : le prix du Public, le prix des ONG, le prix du Cinéma, le prix des blogueurs, le prix Allociné de l’animation, le prix des nouvelles solidarités, le prix Arte et le Grand Prix « 8 Le Temps Presse ». Pour ce dernier prix, le jury, composé des réalisateurs du film « 8 » (Wim Wenders, Jane Campion, Gaspar Noe, Gus Van Sant, Abderrahmane Sissako, Mira Nair, Gael Garcia Bernal et Jan Kounen), a choisi de récompenser Mlle Fatou Diarra pour son magnifique court métrage « I Telia », spécialement réalisé pour le concours, et dont le titre malien signifie « le temps presse». Tourné en France et au Mali, ce court métrage offre un regard pertinent sur la découverte d’un pays africain par un jeune avocat français et la difficulté d’accéder à des soins de santé de base. La Principauté de Monaco, représentée à cette occasion par S.E.M. Jean Pastorelli,Ambassadeur de Monaco en France, a remis le trophée à la lauréate, accompagnée des réalisateurs Abderrahmane Sissako et Jan Kounen. S.A.S. le Prince Souverain avait souhaité être présent à travers un message vidéo, témoignage de son attachement aux initiatives permettant de mieux faire connaître les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et l’implication de Son pays dans leur réalisation. La Principauté de Monaco, partenaire du concours, a offert une caméra vidéo à la gagnante ainsi que l’opportunité de réaliser un film sur un des projets de coopération qu’elle met en oeuvre dans ses pays partenaires, encadrée par une équipe de Monaco Info. Rappelons que la Coopération monégasque était également membre du Jury pour le prix des Nouvelles Solidarités. Le lauréat, Ali Benkirane pour son film « Amal », a offert une vision très juste des trop nombreux talents qui se perdent par manque d’attention et de moyens. Le concours sera renouvelé chaque année, jusqu’en 2015, échéance des OMD.

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.