Quel temps faisait-il en 1960 ?

2010-12-14-b1a-300x253Réédition numérique de l’ouvrage « Un siècle d’Observations météorologiques à Monaco » par le Centre Scientifique de Monaco À l’occasion de ses 50 ans, le Centre Scientifique de Monaco met en ligne le texte complet de l’ouvrage « Un siècle d’Observations météorologiques à Monaco », publié en 1988. Cet ouvrage, totalement épuisé depuis de nombreuses années, devient donc aujourd’hui disponible en lecture et au déchargement sur le site web du C.S.M. (www.centrescientifique.mc, rubrique « Les 50 ans du CSM »). Il avait été rédigé par le Dr Nicole BETHOUX, actuellement Maître de Conférences à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, mais alors responsable de l’Observatoire de Sismologie et de Météorologie du C.S.M. Cet ouvrage fait le point sur l’histoire de la météorologie à Monaco, sur la climatologie de la Côte d’Azur ainsi que sur les appareillages météorologiques utilisés par les chercheurs du C.S.M. Il présente ensuite l’évolution des phénomènes météorologiques (températures, précipitations, vent, insolation, neige…) en Principauté de 1911 à 1985. Ainsi apprend-on que le minimum de température enregistré au Musée océanographique a été -4°C les 11 et 15 février 1956 et le maximum, + 34°C, a été enregistré à deux reprises le 29 juin 1945 et le 3 Août 1949. Sur les 30 épisodes neigeux recensés, deux ont été particulièrement importants, en février 1956 et surtout en janvier 1985 où une hauteur de 18 cm de neige fut mesurée au Jardin exotique le 8 janvier. La mémoire humaine est labile par rapport aux phénomènes météorologiques, aussi la lecture de cet ouvrage permettra aux plus jeunes comme aux plus anciens de découvrir ou redécouvrir la météorologie monégasque et de vérifier si le dicton « Noël au Balcon, Pâques au Tison » s’applique à notre principauté.

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.