"La Collection Voyageuse" du NMNM fait sa première étape à l'Ecole Saint-Charles avec Celia Pym

Celia Pym à lEcole Saint CharlesDepuis 2016, l’artiste britannique Celia Pym mène un projet de recherche portant sur la restauration de costumes de scène déposés par la Société des Bains de Mer au Nouveau Musée National de Monaco.

Ce vendredi 12 octobre, à l’Ecole Saint-Charles, l’artiste a inauguré "La Collection Voyageuse". Ce projet pédagogique, conçu en collaboration avec l’artiste, est le premier d’une série d’ateliers hors-les-murs articulés autour des collections du NMNM. Une équipe du Musée, accompagnée de quelques fragments d’étoffes, broderies, coiffes et accessoires de la collection de costumes de l’Opéra de Monte-Carlo en dépôt au Musée, animera plusieurs ateliers dans des établissements scolaires, associatifs et médicaux proposant de découvrir cette "Collection Voyageuse". Du toucher au dessin en passant par la poésie, ces ateliers créatifs seront aussi l’occasion d’une sensibilisation aux problématiques de la conservation et de la restauration.

Celia Pym animera samedi 13 octobre à la Villa Paloma un atelier intitulé "Réparer" qui réunira une quinzaine de personnes accompagnées de leurs pièces textiles à réparer. La rencontre sera également l’occasion d’aborder les questions relatives à cette démarche, notamment comment et pourquoi on répare, rapièce et raccommode les tissus. Enfin, cet atelier permettra de se pencher sur les qualités de tendresse et de soin inhérents à l’acte de réparation.

Du 12 octobre au 18 novembre, le public peut découvrir dans "La Table des Matières" Flying Gold Cape, résultat d’une performance conçue autour d’un seul artefact : une cape dorée, brodée de nombreux sequins, initialement créée par l’atelier des costumes de l’Opéra de Monte-Carlo et réparée par l’artiste. Cette performance s’est déroulée en 2018 en Islande, au Royaume-Uni et à Monaco.

Notre sélection immobilière