Exposition "Les coléoptères de Monaco"

expo coléoptèresExpo « les coléoptères de Monaco, et autres petites bêtes »

Dans le cadre de sa politique de gestion du patrimoine naturel et de protection de la biodiversité, le Gouvernement Princier réalise régulièrement des inventaires de la faune et de la flore présentes sur son territoire, menés par la Direction de l'Environnement en collaboration avec des équipes de scientifiques. Ces programmes d'inventaires s'inscrivent également dans les engagements de la Principauté vis à vis des Conventions Internationales dont Monaco fait partie.

L'inventaire de l'entomofaune réalisé entre 2008 et 2011 a porté sur les insectes et plus particulièrement sur les coléoptères. Plus de 330 espèces différentes ont été recensées en Principauté. Deux nouvelles espèces pour la science (dont une endémique du Rocher) et une dizaine d'autres de grande valeur patrimoniale ont été inventoriées.

 

Le Gouvernement Princier et la Mairie de Monaco présentent pour la première fois au public, dans le cadre de la salle « Marcel Kroenlein » du Jardin Exotique, la collection complète de ces insectes au sein d'une exposition intitulée « les coléoptères de Monaco et autres petites bêtes ».

Grâce à des panneaux illustrés, à des insectes naturalisés et à des maquettes, cette exposition permettra à un large public de découvrir l'extraordinaire diversité des formes et des modes de vie des coléoptères. Aujourd'hui, plus de 350.000 espèces sont recensées dans le monde et sans doute deux à trois fois plus restent à découvrir. Cette exposition vise également à faire prendre conscience aux visiteurs de l'importance de protéger cette étonnante biodiversité en milieu urbain.

Les visiteurs pourront également découvrir la richesse des relations entre les plantes et leurs pollinisateurs grâce à des panneaux consacrés à « la pollinisation, une histoire de fleurs et d'insectes ». Ils pourront également admirer une collection des plus beaux papillons des Alpes-Maritimes dans une mise en scène pédagogique.

Ce patrimoine entomologique monégasque sera aussi mis en valeur au travers de l'édition et de la vente dès le 5 juin, par l'Office des Emissions de Timbres-Poste, d'un timbre relatif à la découverte d'une nouvelle espèce de Curculionidae (charançon) découverte dans les galeries souterraines du Palais Princier et dénommée Otiorhynchus (Lixorrhynchus) monoecirupis n.sp.

Exposition « les coléoptères de Monaco et autres petites bêtes » salle Marcel Kroenlein du Jardin Exotique de Monaco du 5 juin au 31 juillet 2013

Notre sélection immobilière

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.