25ème Congrès de l'Union Postale Universelle

vf2c0362La Principauté de Monaco représentée par S.E. M. Robert FILLON, Représentant Permanent de Monaco auprès de l’ONU à Genève, était présente au 25ème Congrès de l’Union Postale Universelle (UPU) qui se tenait à Doha (Qatar) du 24 septembre au 15 octobre 2012, sur le thème « Nouveau monde, Nouvelle stratégie ».

L’Union Postale Universelle est, avec l’Union Internationale des Télécommunications, l'une des plus anciennes organisations internationales. Elle a été fondée en 1874 pour développer la coopération entre les services postaux des différents pays et promouvoir l’idée d'un territoire postal unique, afin que les lettres et objets puissent être acheminés d'un pays à un autre en toute facilité et dans une recherche permanente de rapidité et d’efficacité.

L'UPU est une organisation regroupant exclusivement des Etats membres, mais les opérateurs postaux qui assurent, dans chaque pays, le service universel, c’est-à-dire le transport du courrier postal (la poste aux lettres) proprement dit, y jouent également un rôle, au travers notamment du « Conseil d’Exploitation Postale », la Principauté de Monaco est membre de l’UPU depuis 1955.

L'organe suprême de l’UPU est son Congrès, qui se réunit tous les 4 ans et qui a compétence pour prendre toutes les décisions majeures concernant l’organisation. Le précédent Congrès avait eu lieu à Genève en 2008.

Le Congrès de Doha s’est déroulé selon deux phases successives:

- La première, d’orientation plutôt technique, a consisté essentiellement en des réunions de Commissions (affaires juridiques et institutionnelles, questions économiques, questions
financières..). Parallélement se sont tenues des réunions de « Posteurop » (groupe des opérateurs postaux européens), d’« Euromed postal » (groupe des opérateurs postaux européens et méditerranéens) et du Groupe postal francophone. La Principauté était représentée à cette première partie du Congrès par M. Jean-Luc Delcroix, Directeur de la Poste de Monaco.

- La seconde phase avait un caractère de Conférence diplomatique. Son objectif était d’adopter les résolutions et décisions qui détermineront la vie de l’UPU au cours des quatre prochainesannées. Pour ce second volet, le Gouvernement Princier avait délégué S.E. M. Robert FILLON, Ambassadeur de Monaco en Suisse et Représentant Permanent auprès de l’Union Postale Universelle.

Au cours du Congrès de Doha, les Etats membres ont procédé à la désignation de la nouvelle équipe de Direction de l’UPU. L’Ambassadeur Bishar Abdiraman HUSSEIN (Kenya) a été élu au poste de Directeur Général et M. Pascal CLIVAZ (Suisse) à celui de Vice-Directeur Général.

M. Edouard DAYAN (France), actuel Directeur Général, ayant accompli deux mandats de 4 ans à la tête de l’Organisation, n’était plus rééligible à son poste. II quittera donc ses fonctions actuelles à l’arrivée de la nouvelle équipe, le 1er janvier 2013. Durant les huit ans quil a passés à la tête de l’UPU, il a cherché à moderniser cette organisation dans un souci constant de bonne gouvernance, de rationalisation des tâches et de sauvegarde des missions essentielles du service postal. Cest dans cet esprit, et faisant fond sur l’innovaton technologique, qu’à Doha, il a tenu à annoncer officiellement la création d'un non de domaine internet « post » qui pourra constituer un portail de services sécurisé au bénefice des clients de la Poste dans les différents pays. Sous son impulsion, le Congrès de Doha a également adopté une résolution (« Une adresse pour tous ») visant à doter tout individu dans le monde d'une adresse postale qui seule permet l'accès concret à un certain nombre de droits et de possibilités. Ce processus, inclusif, devrait bénéficer essentiellement à des catégories de population pénalisées par le simple fait d’habiter dans des zones éloignées, difficiles d'accès ou mal aménagées. Dans le souci de promouvoir le développement durable dans le secteur postal, la création d’un « fonds de compensation carbone » destiné aux opérateurs postaux et alimenté sur une base volontaire a également été décidée.

Le Congrès de Doha a conclu ses travaux en adoptant pour les années à venir une stratégie qui met particulièrement l'accent sur le rôle que peuvent tenir les technologies de l’information et de la communication dans la transformation en profondeur de tout le secteur postal. Il a également adopté les « Actes du Congrès », textes ayant essentiellement pour objet de mettre à jour la Convention postale universelle et de refondre le Règlement de l’Union Postale Universelle.

Le prochain Congrès de l’UPU aura lieu en 2016 à Istanbul, à l’invitaton de la Turquie.

Notre sélection immobilière