Rencontres et débats Du 20 mars au 29 mai 2017 – Pavillon Bosio

fondation albert 1FONDATION PRINCE PIERRE DE MONACO

Visions Contemporaines : Art et Architecture

Rencontres et débats Du 20 mars au 29 mai 2017 – Pavillon Bosio

En 2017, la Fondation Prince Pierre propose un nouveau mode de rencontres avec le public. Les traditionnelles conférences sont remplacées par un cycle thématique de rencontres et de débats, organisé dans un espace convivial, différent pour chaque saison.

Cette année c’est le thème de l’art contemporain qui est à l’honneur et des invités prestigieux présenteront leur conférence dans la salle Garden du Pavillon Bosio.

Lundi 20 mars : Philippe RAHM
« Gradation d’Intensités : l’art de construire les arrière-plans de nos vies »

Lundi 24 avril : Rudy RICCIOTTI
« Sans titre » - Une pensée critique sur le métier d’architecte

Mardi 2 mai : André MAGNIN
« Un siècle d'art en Afrique, Une collection au présent, Un continent du futur »

En présence de Jean PIGOZZI, collectionneur
Vendredi 19 mai : Chiara PARISI
« Not Afraid of Love »

Lundi 29 mai : Hans-Ulrich OBRIST –BERGER & BERGER
« Museums in the 22nd century »

******

Conférences à 18h30
Entrée 15 euros (1 boisson et amuse-bouche inclus)
Vente des billets sur place le jour-même, à partir de 17h30
Pavillon Bosio – Ecole supérieure d’Arts Plastiques de la ville de Monaco -1, avenue des Pins-Monaco-Ville.
Accès : en voiture, Parking des Pêcheurs sortie « Palais-Musées » – en bus : lignes CAM (Compagnie des Autobus de Monaco) n°1 et 2 arrêt « Monaco-Ville ».
Renseignements : +377 98 98 85 15 - www.fondationprincepierre.mc

******

Lundi 20 mars : Philippe RAHM
« Gradation d’Intensités: l’art de construire les arrière-plans de nos vies »
« L'architecture de ces dernières décennies s'est voulue singulière, subjective, narrative, proposant des bâtiments comme des figures de premier-plan, parfois spectaculaires et sculpturales. Pour nous, l'architecture se doit avant tout d'être un arrière-plan objectif, neutre, un fond sans forme particulière, en retrait (…) Mais être en retrait, être neutre ne signifie absolument pas renoncer à la beauté et à l'expressivité… »
Philippe Rahm est architecte, diplômé de l’école Polytechnique de Lausanne en 1993. Son agence «Philippe Rahm architectes» est établie depuis 2008, à Paris. Il est professeur invité à l'Université de Harvard - USA et enseignant titulaire à l'Ecole Nationale d'Architecture de Versailles. Son travail qui étend le champ de l'architecture entre le physiologique et le météorologique, a acquis une audience internationale dans le contexte du développement durable.

Lundi 24 avril: Rudy RICCIOTTI
« Sans titre »
Une pensée critique sur le métier d’architecte, l’économie et la dimension politique de cette discipline.
Architecte et ingénieur, Grand Prix National d'Architecture en 2006, Médaille d'or de l'Académie d'Architecture, Membre de l’Académie des technologies, Rudy Ricciotti est représentatif d’une génération d'architectes qui allient puissance de création et véritable culture constructive.
Il sublime les bétons innovants dans des réalisations marquantes telles que le Musée des Civilisations d’Europe et de Méditerranée à Marseille, le Département des Arts de l’Islam au Musée du Louvre, le Stade Jean-Bouin à Paris, le Musée Jean Cocteau à Menton, le Pont de la République à Montpellier, le Centre International d’Art et de Culture (CIAC) à Liège en Belgique, la Philharmonie Nikolaïsaal à Potsdam en Allemagne ou encore la Passerelle pour la
Paix à Séoul.

Mardi 2 mai : André MAGNIN
« Un siècle d'art en Afrique, Une collection au présent, Un continent du futur » En présence de Jean PIGOZZI, collectionneur
« Les pays de l'Afrique subsaharienne éloignés de l'Europe par leurs racines, leurs histoires, leurs langues et leurs cultures, témoignent d'une diversité, d'une créativité et d'une ardeur artistique longtemps ignorée et méconnue.
Des rencontres extraordinaires entre artistes, "chercheurs" d'art et collectionneurs passionnés, ont permis de rassembler, en moins de trente ans, des ensembles considérables d'oeuvres puissantes, riches de sens et de connaissances. »
André Magnin est commissaire d’exposition indépendant. Il entreprend en 1986 ses recherches sur l’art dans les cultures non occidentales pour Magiciens de la Terre, la première exposition mondiale d’art contemporain sur le sujet, présentée en 1989 à Paris. De 1989 à 2009, il constitue et dirige The Pigozzi Collection (Genève), entièrement dédiée à l’art contemporain de l’Afrique Subsaharienne. En 2009, il fonde MAGNIN-A, dont la mission est de promouvoir l’art contemporain africain sur le marché international.

Vendredi 19 mai : Chiara PARISI
« Not Afraid of Love »
« Not Afraid of Love » est le titre de l’exposition consacrée à Maurizio Cattelan qui clôture le cycle d’art contemporain initié il y a cinq ans, pour ouvrir à l’art et au public, la Monnaie de Paris.
Il s’agit aussi de la première exposition de Cattelan après 5 ans d’absence.
Lors de cette rencontre, Chiara Parisi livrera ses réflexions sur le rôle des commissaires d’exposition (curateurs) d’aujourd’hui et sur les interactions avec les institutions et les espaces dédiés à l’art contemporain.
Chiara Parisi, curateur indépendant, a enseigné à l’université de La Sapienza à Rome. Puis, elle est chargée de développer la cellule d’art contemporain de la Villa Médicis à Rome, et prend en 2004 la direction du centre d’art de Vassivière. Elle est membre du comité d’acquisition du FRAC Franche-Comté. De 2011 à 2016, elle est directrice des programmes culturels de la Monnaie de Paris.

Lundi 29 mai : Hans-Ulrich OBRIST – BERGER & BERGER
« Museums in the 22nd century »
« Le musée, modernité instable, soumis aux flux, pour révéler, diffuser, collecter, expérimenter, former, fédérer, rayonner, essaimer et créer … L’architecture comme lieu d’exposition, lieu de la ville, lieu du public, lieu du climat, alternativement éphémères permanents et inédits, à l'instar d'un tiers-lieu contemporain.(…) Une architecture de la commande comme une culture de la création dans un environnement en crise. Le musée, un bien public ».
Hans Ulrich Obrist est commissaire d'exposition, critique et historien d’art. Conservateur au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris jusqu’en 2005, il est aujourd'hui directeur artistique à la Serpentine Gallery à Londres.
Laurent P. et Cyrille Berger
Laurent P. Berger, plasticien et Cyrille Berger, architecte, collaborent depuis 2006 sous l'identité Berger&Berger. Ensemble ils participent à de nombreuses expositions et conçoivent des programmes d’installations publiques. Leur travail est présent dans diverses collections publiques (Centre National des Arts Plastiques, BnF Paris, Musée National d’Art Moderne - Centre Pompidou, Mudam-Luxembourg et NMNM à Monaco).

Notre sélection immobilière