Conférence de l'Association "Arctic Circle"

Artic CircleMonaco à la Conférence de l'Arctic Circle Reykjavik

S.E. M. Patrick Van Klanveren, membre du Comité scientifique et technique de la Fondation Prince Albert II, a participé à la seconde Conférence annuelle de l’Association "Arctic Circle", créée par le Président islandais M. Olafur Ragnar Grimsson, qui s'est tenue, à Reykjavik le 30 octobre dernier.

Les travaux de cette conférence ont été particulièrement marqués par la présentation du "Plan Nord" par le Premier Ministre du Québec, dans une session présidée par S. E. M. Patrick Van Klaveren et où a été débattu de l'impact environnemental de ce Plan, qui prévoit un important développement des infrastructures de transport et d'exploitations minières.

Lors de la Conférence, sont également intervenus M. Michel Rocard, le Président de la Finlande, le Premier Ministre de Singapour, des hauts fonctionnaires chargés des questions polaires des Etats-Unis, du Japon et de la Grande-Bretagne ainsi que des peuples autochtones arctiques.

La diversité des intérêts des pays non arctiques présents, ainsi que la liberté d'expression dans cette enceinte non formelle, ont fait toute la richesse des débats de cette Conférence soutenue, depuis sa première édition en 2013, par la Fondation Prince Albert II et qui avait, en toile de fond, les "opportunités" de développement créées par le réchauffement climatique.

A cette occasion, S. E .M. Patrick Van Klaveren, qui représentait le Prince Souverain, a été reçu par le Président islandais, M. Olafur Ragnar Grimsson. Celui-ci lui a fait part de sa satisfaction de voir la Fondation participer à cette deuxième édition de l'Arctic Circle dont le Prince Souverain est membre du Comité d'honneur. Il a également chaleureusement remercié le Prince Souverain pour son appui continu.

Le Président a souligné que cette participation, à côté de celle de Singapour, créait un groupe d'intérêts de "petits Etats". Il a également expliqué que, profitant de l'intérêt de l'Inde et de la Chine pour les questions arctiques, il avait initié, en collaboration avec Singapour, une relation avec l'Association des pays de l'Himalaya, pour relier les problématiques arctiques à celles du "3ème pôle" : l'Himalaya. Le Président a également souligné que les travaux menés à Monaco sur le thème de l'acidification des océans et de la biodiversité polaire présentaient un grand intérêt pour la région arctique et pourraient servir de base à une collaboration dans le cadre du Conseil Arctique.

Légende photo : S. E. M. Patrick Van Klaveren reçu en audience par le Président islandais, M. Olafur Ragnar Grimsson

 

©DR

Notre sélection immobilière

Idées sorties

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.