Campagne d'exploration RAMOGE 2018 Escale de l’Atalante à Monaco

 P Gilles lATALANTELundi 24 septembre, le navire océanographique de l'IFREMER, l'Atalante, a fait escale à Monaco.

Ce navire, équipé notamment d'un ROV Victor 6000*, a été mis à disposition par la Préfecture maritime Méditerranée pour des recherches océanographiques menées dans le cadre de l’Accord RAMOGE.

Pendant sept jours (du 18 au 24 septembre), l’Atalante a sillonné, à plus de 2000 m de profondeur, les eaux de la zone RAMOGE.

Grace à Victor 6000, doté d’outils d’investigation (caméras, pinces et aspirateur pour des prélèvements/échantillonnages, carottes à sédiments), 8 zones d’intérêt écologique de la zone RAMOGE ont pu être explorées avec précision.

Cette campagne a permis de recueillir des données sur les habitats et les espèces présents dans ces zones profondes et de renseigner sur les pressions que ces zones d’intérêt écologique subissent (accumulation de déchets notamment).

L'équipe de scientifiques** a profité de cette escale en Principauté pour faire part de leurs travaux aux autorités et représentants des trois pays membres de l’Accord RAMOGE.

Lorsque les scientifiques auront traité les données, l’Accord RAMOGE révèlera les résultats concernant l’état de conservation de la biodiversité dans la zone, ce qui permettra de préconiser des mesures de préservation.

*: ROV Victor 6000 : robot téléguidé qui peut atteindre 6000 m de profondeur.

**: L’équipe est composée des scientifiques des trois pays de l’Accord, provenant des organismes de recherche suivants : Agence française pour la Biodiversité, Ifremer, Muséum national d’Histoire naturel, GIS Posidonie, CPIE, ISPRA, Université de Gênes, Direction de l’Environnement et Centre Scientifique de Monaco.

Photo : L'Atalante en escale à Monaco

Notre sélection immobilière